Cas type

Une collaboration entre la santé publique et les services de première ligne dans une petite collectivité faisait appel à une infirmière de la santé publique qui avait été détachée pour venir aider le personnel de première ligne une journée par semaine. Bien que cela soit une forme d’utilisation optimale des ressources humaines, autre facteur étroitement lié à celui qui fait l’objet de ce module, cette infirmière de la santé publique offrait également à la clinique diverses formes de soutien, en plus de son appui à titre de ressources humaines.

Le financement de ce prêt de service de la santé publique provenait d’une ressource financière additionnelle, mise à la disposition du centre de santé communautaire par le biais d’une subvention provinciale.

L’infirmière de la santé publique était en mesure de faire profiter la collaboration de diverses ressources autres que des ressources humaines. Elle procurait à la clinique de l’information de santé publique et d’autres ressources matérielles comme des trousses dentaires et des trousses de cessation tabagique. Elle procurait également de l’information relative aux services communautaires pour mettre les patients en lien avec divers services sociaux dans la collectivité.

Voici une évaluation que l’on a faite de cette collaboration après six mois. Les membres de la collaboration ont rempli le questionnaire de l’outil Partnership Self-Assessment Tool (PSAT) ou outil d’auto-évaluation des partenariats.

PDF DownloadGuide sommaire PSAT (en Anglais)

Questionnaire PSAT (en Anglais)

 

 

L’outil Partnership Self-Assessment Tool  (PSAT)
Le PSAT, qui est un moyen valide et fiable de mesure de la synergie d’un partenariat, permet d’évaluer dans quelle mesure le partenariat possède, au moment où l’on remplit le questionnaire, ce qu’il lui faut pour fonctionner efficacement et pour atteindre ses objectifs. Parmi les mesures utilisées aux fins d’évaluation, on compte les ressources non financières et les ressources en capital.

Les ressources non financières évaluées sont les suivantes : compétences et expertise; données et information; liens avec les populations ciblées; liens avec les décisionnaires politiques, les agences gouvernementales ou les autres organismes ou groupes; appuis qui attestent de la légitimité et de la crédibilité du partenariat; influence et capacité à rassembler les gens pour des réunions ou autres activités.

Les ressources en capital font reference au financement et aux autres coûts liés aux infrastructures comme la location d’espace de travail.

PSAT_KiviatFR

L’outil d’auto-évaluation des partenariats (PSAT) permet de noter le degré de succès des partenariats relativement aux champs d’application suivants : Synergie; Leadership du partenariat; Efficience du partenariat; Efficacité de la gestion et de l’administration de votre partenaire; Suffisance des ressources de votre partenariat; Ressources financières et autres du partenariat, par cas.

Légende pour les figures : Résultats du PSAT pour chaque cas.

Synergie : synergie. Efficacité : efficacité du leadership des partenariats. Efficience : efficience du partenariat. Administration : efficacité de l’administration et de la gestion du partenariat; Ressources non financières : suffisance des ressources non financières. Ressources en capital : ressources financières et autres ressources en capital.

Comme vous le constaterez en examinant un diagramme de Kiviat qui présente les résultats de la collaboration dans ce cas, cette collaboration a obtenu un bon pointage dans les catégories des ressources non financières (note de 4,0/5) et des ressources en capital (note de 3,9/5). L’interprétation de ces pointages à partir du tableau est indiquée ci-dessous en rouge.

Définition ou portée des zones :

1,0-2,9 – Zone de danger – signifie qu’il y a lieu d’apporter beaucoup d’améliorations.
3,0-3,9 – Zone de travail – signifie qu’il faut consacrer un peu plus d’efforts dans ce domaine pour maximiser le potentiel de collaboration du partenariat.
4.0-4.5 – Zone d’amélioration – signifie que bien que le partenariat se porte plutôt bien dans ce domaine, il y a encore place à amélioration.
4,6-5,0 – Zone ciblée – signifie que le partenariat excelle actuellement dans ce domaine et qu’il doit centrer son attention à maintenir ce pointage élevé.