Éléments essentiels à retenir

  • Il est nécessaire d’avoir des ressources comme du temps et de l’espace de travail pour que la collaboration puisse réussir.
  • Il n’est pas toujours nécessaire d’obtenir de nouvelles ressources : mettre à profit des ressources existantes peut aider à renforcer la collaboration, car la contribution de chacun des partenaires fait preuve de leur engagement et de leur adhésion à la collaboration;
  • Soyez conscients qu’il y a une possibilité d’inégalités en matière de ressources, comme lorsque la contribution d’un des partenaires est plus importante que celle de l’autre ou lorsque certains membres du personnel ont accès à plus de ressources que d’autres (journées payées pour la formation continue, échelles de salaires différentes);
  • Les modèles de financement, particulièrement la rémunération à l’acte dans les services de première ligne, peuvent constituer d’importants obstacles à la collaboration : les médecins peuvent subir des pertes financières lorsqu’ils consacrent du temps à la collaboration plutôt qu’à des services facturables.