Éléments essentiels à retenir

  • Pour qu’une collaboration fonctionne, il importe que les services de première ligne et la santé publique se dotent de mandats clairs, à la fois distincts et communs, au sein du système de santé.
  • Il faut que les mandats communs soient bien compris de tous les participants.
  • La collaboration entre les services de première ligne et la santé publique est facilitée lorsque la vision et les objectifs sont déterminés conjointement et que tous les niveaux d’une organisation, partant des cadres dirigeants aux intervenants, en passant par les gestionnaires, soient systématiquement informés.
  • Des arrangements formels, notamment des politiques qui appuient et encouragent la collaboration entre les services de première ligne et la santé publique doivent être implantés afin que la collaboration soit délibérée et intentionnelle plutôt qu’en réaction à des événements. La vision et les objectifs de la collaboration doivent constamment être appuyés à divers niveaux d’une organisation.