Éléments essentiels à retenir

  • Le fait d’inclure les compétences professionnelles et non professionnelles appropriées pour avoir les ressources humaines nécessaires afin d’offrir les programmes et les services aux populations desservies constitue un élément facilitant utile;
  • Il est également utile de bien gérer les ressources humaines en prévoyant les remplacements de personnel nécessaires lors de congés, ou en déplaçant des priorités de programme lorsque certaines ressources humaines doivent être affectées ailleurs. Par exemple lors de campagnes de lutte contre la grippe, d’éclosions épidémiques de maladies transmissibles ou dans le cas de catastrophe ou de sinister;
  • Tirer profit des connaissances et des compétences offertes par la santé publique et par les services de première ligne sert avantageusement une collaboration;
  • Faire appel à des membres du personnel qui possèdent des compétences différentes dans d’autres organismes bonifie et complète les services offerts : cela aide une collaboration bisectorielle à s’étendre à d’autres secteurs;
  • Les secteurs peuvent se servir de leurs partenaires pour développer leurs capacités en matière de ressources humaines pour mieux desservir leurs clients et leurs populations;
  • Il y aurait lieu de donner la possibilité aux membres du personnel de mettre entièrement à profit leurs connaissances et leurs compétences professionnelles et de leur permettre de faire preuve de souplesse quant à leurs rôles pour répondre aux besoins de la collaboration.