Cas Type

ICON_ExampleFRLe cas type suivant illustre les défis qui se présentent pour la collaboration lorsque le financement est limité au niveau provincial ou territorial.

Un programme urbain de services de proximité met l’accent sur les personnes qui vivent dans la rue ou à proximité. Une coalition d’organismes communautaires soutenait cette population avec des services intégrés de santé publique et de première ligne. Le financement, fragmentaire, provient de différentes sources, y compris des subventions. Il n’existe aucun financement stable et soutenu à l’échelle régionale ou provinciale.

Les intervenants de la santé publique et des services de première ligne prennent du temps normalement consacré à leur emploi pour contribuer à cet objectif commun. Dans ce cas, il s’agit d’extension de services en fonction des besoins qui se font sentir dans leur collectivité.

Un gestionnaire et une infirmière de la santé publique discutent de cet enjeu:

Public Health Nurse

Infirmier de santé publique: « Une des choses qui facilite la collaboration, et je dirais que c’est le cas dans la plupart de nos collaborations qui fonctionnent bien en santé publique, c’est que nous prenons le temps de discuter du besoin en question. Ça se fait d’emblée, sans soutien budgétaire; c’est une contribution en nature. »

 

Administrator

Gestionnaire, santé publique: « On se pose la question, ‘ Quelles ressources peut-on mettre à contribution?’. Puis, on passe à l’action. Par exemple, pour le traitement d’une ITSS. Si la santé publique doit payer pour ça, nous le payons.  C’est ce qui se passe depuis deux ans. Il n’y a pas de budget provincial pour ça. Les coûts ont grimpé. »

 

Public Health Nurse

Infirmier de santé publique: « Un jour, il va falloir ramener le sujet au Comité provincial des ITSS pour leur dire « Regardez, ça prend du financement. Il faut payer les médicaments pour traiter les infections transmises sexuellement, il y a des besoins. »

 

AdministratorGestionnaire, santé publique: « Malheureusement, il n’y a pas de système en place à l’heure actuelle, et encore moins de temps pour développer ces systèmes-là. Le financement continu pour ce genre de collaboration est un problème. »

 

Ecouter