Définition

Le facteur – Mandats, Vision et Ojectifs de Collaboration Clairs – comporte cinq éléments:

  • Mandat explicite de collaboration
  • Partage des finalités
  • Ententes formelles
  • Structures organisationnelles qui facilitent la collaboration
  • Rôles distinctement établis

Le facteur Mandats, vision et objectifs de collaboration clairs souligne la nécessaire rencontre entre les mandats, la raison d’être, les objectifs ou l’identité des services de première ligne et la santé publique, afin de faciliter la collaboration entre ces deux secteurs.

Mandat explicite de collaboration
Un mandat explicite de collaboration est essentiel à la réalisation d’une approche intersectorielle. Une attente stipulant que les partenaires puissent travailler en collaboration doit être clairement formulée. Par exemple, les intervenants des services de première ligne devraient pouvoir travailler avec leurs partenaires de la santé publique pour améliorer la santé de la population. Idéalement, un mandat de collaboration établit un tel principe dès les étapes initiales d’engagement.

Partage des finalités
Le partage de finalités communes entre les services de première ligne et la santé publique indique une certaine harmonisation des orientations de prévention et de promotion de la santé, ce qui peut faciliter la collaboration.

Ententes formelles
Les ententes formelles servent de fondement à une collaboration réussie. Il est notamment question de différents types d’ententes officielles établies au niveau des instances supérieures, tels que des protocoles d’entente ou des accords de partenariat.

Structures organisationnelles
Les structures organisationnelles font référence à la taille, la complexité et la nature des organisations. Par exemple, de grandes bureaucraties syndiquées peuvent nuire aux processus de collaboration.

Des rôles distincts
Dès l’amorce d’une collaboration, les rôles de chacun des partenaires doivent être clairement énoncés, par écrit, afin d’assurer une certaine compréhension au niveau organisationnel.