Conditions facilitantes

Trouver le bon ou les bons leaders peut faciliter la collaboration entre les services de première ligne et la santé publique.

La force de l’expérience
Une autre condition facilitante est présente lorsque les leaders organisationnels possèdent une expérience de travail tant dans les services de première ligne que dans la santé publique, parce qu’ils connaissent les zones d’intersection entre ces deux secteurs et qu’ils entretiennent des relations avec les professionnels des deux secteurs. Les dirigeants qui ont de l’expérience dans les deux domaines ont souvent une vision plus claire des améliorations que peut apporter la collaboration en ce qui a trait aux résultats escomptés pour les patients.

Un exemple
ICON_ExampleFRPendant l’épidémie de grippe H1N1, un leader ayant des antécédents en santé publique et travaillant dans les services de première ligne a reconnu que les clients sans-abri dont il était responsable présentaient un risque élevé d’infection, mais qu’ils ne constituaient pas une priorité en ce qui avait trait à la vaccination. Il s’est servi de ses contacts avec la santé publique pour élaborer et mettre en œuvre un plan afin de s’assurer que ses clients se faisaient vaccine.

Vue d’ensembleIMG_Desk_Together
Tous les leaders n’ont pas nécessairement besoin d’avoir de l’expérience dans les services de première ligne et en santé publique pour être des champions de la collaboration. Même sans cette expérience, les leaders peuvent néanmoins parrainer avec succès une collaboration en ayant une vue d’ensemble des facteurs qui ont une incidence sur la santé et sur la prestation des services de santé. De plus, les leaders qui adhèrent à la valeur de la collaboration peuvent se servir de cette adhésion pour atteindre les buts.

Des champions de la collaboration
Les leaders qui parrainent la collaboration entretiennent l’impulsion et aident les autres à conserver leur enthousiasme et leur intérêt envers la collaboration. Ils mettent en lien les professionnels de la santé avec les ressources pertinentes et rappellent à ces professionnels très occupés, qui peuvent se laisser happer par leurs activités cliniques quotidiennes, la vision élargie de la collaboration.

Les leaders jouent également un rôle essentiel pour faciliter l’établissement des horaires du personnel de première ligne, organiser les réunions et entretenir le moral des troupes. Ils favorisent l’engagement du personnel de première ligne et font appel aux réseaux de leaders informels pour agir comme des champions afin d’encourager à persévérer ceux qui participent aux initiatives de collaboration au sein d’une organisme.

Connexe

 

Sujet connexe : Culture organisationnelle de collaboration

Leaders informels
Tous les champions ne sont pas nécessairement des leaders formels. Les champions peuvent également être des leaders informels qui offrent leur vision et leur engagement à des collaborations particulières. Leurs contributions sont reconnues. De plus, ils peuvent amorcer une collaboration ou rallier les autres à appuyer une collaboration.