Buts, bénéfices et risques

Buts de la collaboration

Public Health Nurse and Street YouthUne collaboration peut viser l’atteinte de plusieurs buts. Cette photo illustre une intervention de proximité réalisée par une équipe de professionnelles rattachées à des services de première ligne et de santé publique et qui travaillent ensemble à partir d’un mini-van. Parmi les buts poursuivis par cette collaboration, notons :

  • l’amélioration de l’accessibilité à des services de santé par la réduction de barrières
  • la prestation de services auprès de populations vulnérables
  • la réponse aux besoins négligés, comme l’accès à des services locaux de santé mentale
  • l’offre de services centrées sur la personne, auprès de populations cibles
  • l’offre de services de promotion de la santé et de prévention
  • l’accès à des programmes de réduction des méfaits, comme l’échange de seringues

Dans cette photo, des intervenants de services de première ligne et de la santé publique d’une région nordique travaillent ensemble, avec d’autres partenaires communautaires, pour planifier une offre de services visant à améliorer la santé des femmes du territoire. Les buts de cette collaboration peuvent inclure :

  • la consolidation du partenariat
  • l’optimisation des processus de travail, comme l’accroissement de l’efficience ou la bonification des systèmes d’échange d’information
  • la création et la promotion de politiques publiques saines

La collaboration peut aussi contribuer au développement des compétences des intervenants des services de première ligne et de la santé publique. Les buts seraient alors les suivants :

  • l’intégration de données probantes dans la pratique
  • la création de milieux de travail favorables à la santé
Impacts et résultats

Amélioration de la santé de la population
Les partenaires qui travaillent ensemble rapportent plusieurs impacts et résultats de santé qu’ils associent à leur pratique de collaboration.

Par exemple, des collaborations ont contribué à la création et à la promotion de politiques publiques saines; à une sensibilité accrue aux enjeux de santé d’une communauté, par l’ensemble des partenaires locaux; à l’intégration d’une approche populationnelle dans les programmes de santé; et à l’amélioration d’indicateurs de santé, incluant de meilleurs taux d’immunisation et la réduction du tabagisme.

Smoking Rate Graph

Graphique à titre indicatif seulement.

Nurses at Desk

La collaboration peut contribuer à l’efficacité et à l’efficience des services de santé, notamment en matière de qualité des soins et d’amélioration des modèles de prestation de services. D’autres résultats suggèrent une amélioration de la continuité des services; un partage accru d’informations grâce à l’implantation de systèmes intégrés de technologies de l’information; le renforcement de réseaux de soutien qui permettent d’optimiser les processus de travail; une accessibilité accrue à des ressources; et une meilleure communication entre les partenaires.

Des soins centrés sur la personne ou en partenariat peuvent également prendre forme à travers des collaborations qui facilitent la création d’espaces de relations et d’échanges entre les clients et les intervenants. Lorsque des intervenants travaillent en collaboration avec des jeunes, ceci permet non seulement la construction d’un programme pour la santé des jeunes, mais également la construction de la confiance.

Meeting at Desk

La sécurité figure aussi parmi les résultats potentiels de la collaboration, notamment lorsque les capacités communautaires sont renforcées en matière de services de réduction des méfaits ou dans la prise en charge des éclosions.

Des services livrés au bon moment sont également notés, comme la réduction du temps d’attente pour la vaccination contre la grippe. Un tel résultat est possible avec l’implantation de systèmes intégrés d’information entre les services de première ligne et la santé publique pour améliorer la planification horaire des cliniques et la tenue des registres de vaccination.

Enfin, d’autres résultats possibles concernent l’amélioration de l’accessibilité et de l’équité des programmes et services. Par exemple, l’accessibilité est élargie par des systèmes de référence et d’orientation mieux intégrés ou le développement de services de proximité réalisés en collaboration. Le potentiel d’équité en santé est également accru lorsque les services sont plus accessibles pour des groupes de personnes marginalisées.

Écoutez cette gestionnaire de la santé publique qui décrit les impacts positifs, économiques et autres, d’une collaboration établie avec des services de première ligne dans sa région. Elle nous parle d’un programme qui porte sur la gestion des vaccins et le suivi de la couverture vaccinale.

Cliquez ici pour obtenir une transcription >>

Inconvénients et risques
  • Une collaboration à sens unique
  • Certains en profitent plus que d’autres
  • Les politiques publiques sont difficiles à changer
  • La mesure des impacts (i.e. prévention) constitue un défi
  • L’allocation de ressources au détriment des services existants
  • Une charge de travail additionnelle pour les intervenants

La collaboration comporte néanmoins certains inconvénients ou risques. Par exemple, elle peut profiter davantage à un partenaire plutôt qu’à un autre. Il arrive que l’allocation de ressources humaines au développement et au maintien de la collaboration soit au détriment des activités habituelles. Enfin, certaines collaborations ont occasionné une surcharge de travail pour les partenaires qui s’y engagent.

Les partenaires s’entendent généralement à l’effet qu’une collaboration produit plus de bénéfices que d’inconvénients. Toutefois, dans une optique d’amélioration continue, il est important d’évaluer les perceptions des intervenants qui travaillent ensemble dans une collaboration pour établir un portrait des inconvénients et des risques potentiels. Le module sur la recherche évaluative fournit un lien vers l’Outil d’auto-évaluation des partenariats qui permet d’estimer les bénéfices et les inconvénients perçus d’une collaboration.

La meilleure façon de composer avec les inconvénients et risques potentiels serait de considérer cette trousse à outils et son modèle écologique comme une ressource essentielle à la collaboration.

<< La nature d’une collaboration