Conditions Facilitantes

Les conditions facilitantes qui peuvent appuyer un cadre décisionnel efficace comprennent notamment:

  • Une structure de gouvernance efficace balisant les lignes de conduite pour la collaboration;
  • Des processus décisionnels transparents;
  • Des mécanismes efficaces de résolution des différends entre les intervenants de la santé publique et ceux des services de première ligne;
  • Un processus optimal d’allocation des ressources.

Structure de gouvernance efficace balisant les lignes de conduite pour la collaboration
À l’échelle systémique, un processus décisionnel efficace pour les secteurs de la santé publique et des services de première ligne devrait obtenir le soutien du ministère provincial. Les structures de gouvernance peuvent être assorties de lignes de conduite détaillées pour une collaboration ainsi que d’autres instruments de politique, tels que des cadres de référence des protocoles d’entente, et la définition de nouveaux modèles de prestation des services de première ligne.

Deux décideurs, l’un de la santé publique et l’autre des services de première ligne, partagent ici leurs vues sur la nécessité de mettre sur pied des structures de gouvernance d’appui à la collaboration.

Processus décisionnels transparents
A group gathered around the table at a meeting.Les processus décisionnels liés aux changements à l’échelle systémique doivent être inclusifs et aussi transparents que possible. Il est important de permettre aux gens d’être entendus sur un sujet donné pour renforcer la collaboration entre la santé publique et les services de première ligne.

Par exemple, les calendriers de vaccination sont créés par la santé publique alors que tant la santé publique que les services de première ligne procèdent aux vaccinations dans certains territoires. Pour rendre les collaborations plus efficaces en matière de prestation des services, il vaudrait la peine d’inviter les organismes provinciaux responsables des services de première ligne à participer aux comités de vaccination à l’échelle provinciale.

 

EcouterÉcoutez un décideur du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario partager une observation récente.

 

Cliquez ici pour obtenir une transcription>>

Mécanismes de résolution de différends entre la santé publique et les services de première ligne 
La responsabilité de l’amélioration et du maintien de la santé est partagée par les personnes, les collectivités et tous les ordres de gouvernement. Santé Canada joue un rôle primordial dans la protection de la santé et de la sécurité des Canadiens et des Canadiennes à l’échelle nationale (Santé Canada, 2014). Toutefois, il ne s’agit que d’une composante au sein d’un système de protection de la santé complexe qui comprend, entre autres, les divers ordres de gouvernement, des organismes gouvernementaux, des professionnels de la santé, le monde de l’enseignement ainsi que le milieu de la recherche et du développement en sciences de la santé, ainsi que les Canadiens et Canadiennes, individuellement.

Pour plus de renseignements sur Santé Canada, consultez le site : http://www.hc-sc.gc.ca/ahc-asc/index-fra.php

Il est important de détecter les différends potentiels (par exemple, des règlements contradictoires et le chevauchement de différentes compétences des gouvernements et des organismes afférents), d’éliminer les lacunes et de s’assurer que l’on dispense les programmes de protection de la santé de manière homogène partout au pays. Il est également important d’être précis quant à l’imputabilité de chacun, et plus particulièrement lors que les responsabilités sont partagées.

ConnexeSujet connexe : Rôles clairs

 

Il peut arriver qu’il y ait divergence entre le rôle que certaines parties voudraient jouer et le rôle que les autres voudraient les voir jouer, ou encore qu’ils peuvent jouer, compte tenu des contraintes d’ordre législatif ou autre. Dans de tels cas, il est difficile de définir clairement les rôles et responsabilités respectifs et de s’entendre sur ceux-ci. Ce genre de différends peuvent se manifester sur une base interpersonnelle relativement aux questions de la clarté des rôles à l’échelle de la prestation des services.

Il est possible de procéder à des consultations afin d’ améliorer la compréhension des différents points de vue et de définir des solutions qui sont acceptables par la majorité des participants, mais cela peut se révéler coûteux. De manière proactive, des cadres décisionnels efficaces devraient inclure des mécanismes de résolution de différends, advenant le cas où ils se présenteraient.

Certains points à examiner pour résoudre des différends en matière de décisions à l’échelle systémique ou gérer les risques :

  • Faire participer tous les intervenants et les parties intéressées dès le début du processus de décision;
  • La nature, l’étendue et la complexité de la participation devraient être proportionnelles à l’étendue et aux répercussions de la décision, à la controverse que pourrait soulever la décision ainsi qu’à la rapidité avec laquelle il faut agir;
  • Il est impératif de clarifier les rôles, notamment en décrivant le degré de participation des intervenants;
  • À moins qu’il n’y ait des contraintes d’exclusion d’ordre législatif, tous les participants devraient faire preuve de souplesse, être ouverts à la négociation et disposés à écouter les divers points de vue et à apprendre de ces points de vue;
  • La rétroaction positive relativement aux contributions des participants contribue à maintenir des relations de travail respectueuses;
  • Permettre aux minorités d’exprimer leurs points de vue ou leurs opinions, s’il y a lieu.

Pour de plus amples renseignements sur ces points, consultez : http://www.hc-sc.gc.ca/ahc-asc/alt_formats/hpfb-dgpsa/pdf/pubs/risk-risques-fra.pdf

Source : Cadre décisionnel de Santé Canada pour la détermination, l’évaluation et la gestion des risques pour la santé, 2000

An optimal process of resource allocation
Having both public health and primary care decide together how to best meet the needs of the population is important. Both sectors can pool and share resources (e.g. space).

ConnexeSujet connexe : Structures des services de santé favorisant la collaboration

 

Open conversation between two people.

Un responsable des politiques en santé publique partage ici son point de vue

“Je respecte le point de vue de votre équipe. Je trouve qu’il est plus facile de suivre un cadre décisionnel dans lequel nos équipes pourraient négocier équitablement le meilleur moyen de soutenir le coût des prêts de services de la santé publique aux services de première ligne. Cela pourrait être fait au moyen de nouvelles ententes de financement pour les réseaux de pratique des services de première ligne. »

Des cadres décisionnels efficaces pourraient fournir la base qui favoriserait la collaboration intersectorielle sur les décisions portant sur l’allocation optimale des ressources et la collaboration entre les secteurs de la santé publique et des services de première ligne.