Défis

Il existe plusieurs défis liés à la création de relations de confiance et d’accueil. Considérez les processus qui présentent des défis dans vos projets de collaboration. Voici quelques exemples.

Défis

  • Manque de confiance ou de respect;
  • Approches qui ne sont pas centrées sur la collaboration;
  • Fermeture ou exclusion.

Manque de confiance ou de respect
Le manque de confiance ou de respect entre les partenaires constitue une barrière importante à la collaboration.

Les styles de travail des intervenants peuvent contribuer au succès ou à l’échec d’une collaboration.
Les approches qui ne sont pas centrées sur la collaboration, qui se manifestent par une réticence à travailler ensemble, ou par la fermeture ou l’exclusion, peuvent vraiment constituer un obstacle à la réussite d’une collaboration. N’oubliez pas que lorsque des intervenants quittent l’équipe, les nouvelles personnes qui les remplacent doivent être mises au courant du projet de collaboration. De plus, il faudra reconstruire les relations de confiance.

Public Health Nurse« Les nouveaux employés, des trois ou quatre dernières années, étaient très engagés dans la collaboration. Il faut continuellement se recentrer, sensibiliser les personnes et promouvoir le projet parce que des gens quittent et sont remplacés par des nouveaux intervenants. Il faut miser sur un processus qui permet de maintenir la collaboration, pour la renforcer et la stimuler. »

Instabilité dans l’équipe 
Il s’agit d’un défi à la construction et au maintien de relations de confiance et d’accueil, puisque les nouveaux membres de l’équipe ne connaissent pas leurs partenaires ou ne leur font pas confiance.

On constate bien souvent une absence de relations de confiance et d’accueil dans des environnements où la communication est inefficace.