Conditions facilitantes

Prendre en compte les éléments suivants:

Conditions facilitantes

  • Respect les uns pour les autres;
  • Collaborateurs qui partagent les mêmes philosophies;
  • Attitudes positives envers la collaboration;
  • Engagement mutuel à faire progresser la collaboration.

Une passion partagée pour l’équité et la justice sociale occupe une place importante à la santé publique; ainsi, il va de soi que le personnel de la santé publique travaille de concert avec des gens des services de première ligne (par exemple dans les centres de santé communautaire) qui partagent ces valeurs et des croyances. Ce qui cadre avec le thème qui est au cœur de la nature de la collaboration.

Sujet connexe: Nature de la CollaborationConnexe

 

PharmacistUn pharmacien nous parle de son expérience 
« « Il faut que les gens qui travaillent ensemble soient capables de laisser leur ego à l’extérieur de la salle. Il faut être en mesure de voir au-delà du « qu’est-ce que je vais en retirer », et réellement examiner le concept du « nous ». Car nous formons équipe. Nous devons faire ça ensemble. C’est notre responsabilité.« 

La collaboration est enrichie lorsque tous les membres d’une collaboration respectent et apprécient les points de vue et les rôles de chacun, cette collaboration s’en trouve enrichie. Il peut y avoir diversité de points de vue et d’expertises individuelles, mais il doit y avoir respect du point de vue de l’autre. Réfléchissez à ce commentaire d’une infirmière de la santé publique.

Public Health Nurse« « Le truc, c’est de travailler en équipes. Chacun est égal aux autres. Nous avons tous des rôles différents, nous avons des responsabilités différentes et des obligations de reddition de comptes différentes. Nous pouvons avoir des points de vue diversifiés, mais nous accordons de la valeur à la position et au point de vue des autres et nous les respectons. Aucun de nous n’est un être supérieur aux autres personnes qui se trouvent à la table de discussion. Vous ne pouvez pas réellement collaborer si vous vous sentez supérieur à la personne avec laquelle vous travaillez. »

En fait, nous devons prendre conscience qu’il faut attacher une grande valeur à chacune des personnes qui contribuent à votre collaboration. Avoir une culture organisationnelle de collaboration est un autre facteur qui est étroitement lié au facteur Valeurs, croyances et attitudes partagées. Lorsque les dirigeants de chacune des organisations favorisent le travail d’équipe envers un but commun dans une culture organisationnelle de collaboration, les membres sont plus susceptibles de partager les mêmes valeurs, croyances et attitudes relativement à la collaboration.

S’engager à maintenir une communication efficace et continue est d’un grand soutien pour une collaboration, plus particulièrement lorsque les partenaires partagent certaines attitudes. Les valeurs partagées s’épanouissent également dans des environnements où l’on cultive des relations de confiance et d’accueil. Le partage des valeurs facilite une collaboration, et des qualités, des connaissances et des habiletés personnelles positives rehaussent ces valeurs.

ConnexeSujet connexe: Communication Efficace
Sujet connexe: Relations de Confiance et d’accueil

Sujet connexe: Qualités, Connaissances et Habiletés Personnelles