Défis

Un défi au maintien de rôles clairs peut survenir lorsque des membres d’une collaboration doivent adapter leurs rôles, à certains moments. Par exemple, durant des périodes occupées, des personnes peuvent endosser des rôles qu’elles n’occupent pas habituellement.

Bien que ceci puisse poser un défi à la clarté des rôles, il demeure essentiel que les membres d’une collaboration soient capables de souplesse et qu’ils puissent ajuster leurs rôles. Lorsque des personnes naviguent entre différents rôles, cela exige une bonne capacité d’adaptation.


La collaboration est facilitée lorsque tous les partenaires sont capables de souplesse et manifestent une bonne capacité d’adaptation dans l’exercice de leurs roles.


Un autre défi au maintien de rôles clairs réside dans le sentiment de ne pas être apprécié ou d’être incompris par des intervenants de l’autre secteur.

Primary Care Physician

À titre d’exemple, un médecin de première ligne fait part de ses observations du rôle des infirmières avec lesquelles il collabore :

« Je vérifie le poids et la tension artérielle des patients. Ce n’est pas nécessairement  le rôle du médecin, à l’admission. Mais si je peux aider, je le fais.  Quand tout fonctionne bien dans le service, je n’ai pas vraiment à le faire.

La collaboration se déroulait bien pour nous, mais les infirmières de santé publique avaient un autre point de vue: ‘on fait ce travail de toute façon, alors pourquoi le confier à une infirmière de première ligne, aussi?’  C’est devenu un problème, puisque beaucoup de temps a dû être consacré aux questions concernant  les rôles de chacun. »

Il y a des moments où la clarté des rôles représente un défi. La difficulté d’établir un accord mutuel ou de comprendre les rôles et les mandats respectifs de chacun; des perceptions ou conceptions erronées; ou, encore, le sentiment de pas être apprécié à sa juste valeur ou d’être incompris par des intervenants de l’autre secteur, peuvent poser des barrières à la collaboration.

Exemple

Il peut arriver que des intervenants de première ligne aient une perception négative de certains rôles endossés par leurs partenaires en santé publique. Le rôle de surveillance et de régulation qu’exerce la santé publique, notamment en ce qui a trait au tabagisme ou au contrôle de la chaîne du froid lors du transport de vaccins, peut être perçu comme un obstacle à la collaboration.

Une telle perception des rôles d’intervenants de la santé publique peut poser de sérieux défis à la construction de relations de confiance et d’accueil, ce qui représente un autre facteur interpersonnel d’influence sur la collaboration. Clarifier et discuter des rôles de la santé publique, selon une perspective positive, peut faciliter la collaboration.

Sujet ConnexeConnexe: Relations de confiance et d’accueil

 

Cloisonnement des services de première ligne et de la santé publique
Ne présumez pas que les personnes de l’autre secteur comprennent votre rôle… même si cela fait plusieurs années que vous occupez le même poste.

Un autre défi peut survenir  dans une collaboration lorsque les intervenants d’un secteur présument que ceux de l’autre secteur comprennent leurs rôles.  Cette situation peut même se présenter lorsque les intervenants occupent le même poste,  dans le même secteur, depuis des années.  Le travail en silo demeure une réalité qui fait en sorte que les rôles des intervenants d’un secteur demeurent ambigus pour ceux de l’autre secteur.