Défis

Défis

  • La santé publique et les services de première ligne qui travaillent en vase clos;
  • L’abcsence de structure d’équipe interdisciplinaire;
  • La complexité du partenariat;
  • Le manque d’engagement ou de développement communautaire.

Travailler en vase clos
Le fait que la santé publique et les services de première ligne travaillent en vase clos et l’absence de structure d’équipe interdisciplinaire sont des obstacles importants à la mise sur pied d’une approche collaborative de prestation de programmes et de services. On peut l’associer à de nombreux facteurs tels que les querelles de clochers, les structures bureaucratiques qui empêchent de prendre des risques ou de sortir des sentiers battus, la dominance des soins à caractère essentiellement médical, et le manque d’incitatifs à la collaboration entre les secteurs.

Public Health NurseVoici le commentaire d’une des membres de l’équipe : « Je crois qu’il faut s’efforcer de sortir du moule particulier de la formation reçue, surtout si vous avez été formé dans un milieu fermé comme la médecine, par exemple. Puis il faut essayer de se mettre à la place des autres personnes dans l’équipe. Cela exige une certaine réflexion et la capacité de penser de manière hypothétique, mais cela en vaut la peine. »

La complexité du partenariat 
La collaboration peut viser deux ou plusieurs organismes différents avec des partenaires multiples. Et cela se complique davantage lorsque le partenariat de collaboration s’étend sur une région qui est vaste sur le plan géographique.

Le manque d’engagement ou de développement communautaire
Un autre défi de taille est le manque d’engagement communautaire et d’approche axée sur le client. Par conséquent, il se peut qu’il y ait peu ou pas de participation communautaire pour identifier les problèmes de la collectivité et résoudre ces problèmes, ce qui peut constituer une contrainte importante pour votre collaboration.