Définition

Le facteur –  Infrastructure d’information et de Communication Harmonisée – comporte deux éléments:

  • Infrastructures d’information et de communication claires et efficaces
  • Interopérabilité des systèmes de communication et des dossiers électroniques entre la santé publique et les services de première ligne (dossier médical électronique; dossier de santé électronique).

Les Avantages
À l’échelle systémique, il existe des avantages certains à mettre en place une infrastructure de communication électronique intégrée entre la santé publique et les services de première ligne. Les fonctionnalités d’une telle infrastructure comprennent des systèmes informatisés  de saisie des données, d’échange de renseignements sur la santé et de soutien aux décisions cliniques. De tels systèmes permettraient de réduire les coûts en éliminant les chevauchements, en améliorant la possibilité d’effectuer de la recherche intersectorielle et en améliorant les résultats sur la santé de la population.

Les Inconvénients
En revanche, les inconvénients seraient le coût initial élevé, l’entretien continu et les perturbations qu’engendre l’apprentissage d’un nouveau système électronique de documentation et de communication. L’une des principales préoccupations de l’informatisation des renseignements sur la santé est le risque éventuel au regard de la confidentialité. Cependant, une fois que le système est sécurisé, qu’on respecte les règles liées à la confidentialité et qu’on l’utilise d’une manière efficace, un tel système peut apporter des  avantages qui l’emportent de loin sur les inconvénients.

Man Speaking« À l’échelle systémique, nous avons divers systèmes de dossiers qui sont électroniques.  Pour l’instant, il n’y a pas encore de système uniformisé, mais il y aurait moyen de partager davantage d’information de manière informatisée. Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant que nous ayons un dossier médical électronique commun, mais je crois que ce processus est désormais enclenché. »